Blog d'image

La stérilisation des chats devient obligatoire dès le 1er novembre 2017 : les contrevenants s'exposent à des amendes

À partir du 1er novembre 2017, tous les chatons devront être pucés et stérilisés avant l’âge de six mois afin de lutter contre la surpopulation féline en Wallonie. Des amendes seront prévues en cas de non respect de cette nouvelle législation.

Cette mesure reportée à plusieurs reprises entrera finalement en vigueur ce 1er novembre 2017 : dès ce jour, les propriétaires devront obligatoirement faire pucer et stériliser les chatons avant qu'ils aient 6 mois.

Les chats nés avant l’entrée en vigueur de l’arrêté ont un peu de répis et devront être stérilisés avant le 1er janvier 2019.

Une exception est prévue pour les particuliers souhaitant que leur animal ait une portée, mais le propriétaire de l’animal devra cependant disposer d’un agrément en tant qu’éleveur occasionnel.

Les chats des éleveurs agréés ne sont pas concernés par la stérilisation non plus.

La réglementation actuelle prévoit la stérilisation obligatoire uniquement lorsque le chat est donné ou vendu alors que la prochaine s'appliquera à tout chat détenu, peu importe s'il est destiné à la vente ou à être donné.
Petit changement également qui a son importance : le coût de la stérilisation repose désormais sur l'acquéreur et non plus sur le cédant.

Des contrôles et des amendes sont prévus avec une amende administrative allant de 50 à 10.000 euros, mais qui devrait plutôt tourner autour des 150 euros en général.

Cette stérilisation a pour but à terme de limiter la population féline sur le territoire, afin de faire diminuer les abandons et la prolifération des chats errants.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.